Partagez
 

 Alix ϟ Tchu tchu, tchu...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  EmptyMer 11 Juil - 20:51


Alix Vanaheim




    âge :16 ans.
    Nationalité : Suédoise.
    Rang : Humain avec don.
    Groupe : Ma Beauté T'Eblouit.



Caractère
Alix a conscience de faire partie du groupe des « frimeurs », comme elle les appelle. Elle ne sait pas vraiment pourquoi, en revanche. Elle essaye de se faire discrète, et elle ne parle pas beaucoup. En fait, elle ne parle pas du tout. Elle est plus muette qu’une tombe. Pourquoi ? Pourquoi elle ne parle pas, pourquoi elle ne fait pas écouter sa voix mielleuse ? La demoiselle est pourvue d’une voix douce, aussi fluide que de l’eau pure. Mais, elle se tait car elle a peur. Elle a peur de tout, de ces regards qui la dévisagent sans qu’elle en comprenne la raison, de ces voix qui la complimentent et la critiquent, de ces humains auxquels elle ne ressemble pas. Elle essaye de s’intégrer, mais sa timidité et sa niaiserie la rendent manipulable, faible ; une proie facile. Elle n’a pas l’habitude de converser, alors elle perd tous ses moyens à l’oral. Certaines personnes en profitent pour la rabaisser, d’autres la voient comme un chaton abandonné.

En parlant de cette dernière catégorie de personnes, ceux qui prennent en pitié les autres et qui sont trop généreux –ce n’est pas un reproche, loin de là !- , Alix a énormément de mal à s’entendre avec eux. C’est pour la simple et bonne raison qu’en leur présence, elle se sent inutile, petite, faible, encore plus qu’à la normale. Elle les évite tant qu’elle peut, et lorsqu’elle les croise, elle se fait invisible au possible.

Honnêtement, si vous voulez la voir autrement qu’avec une mine déconfite et des larmes aux coins de l’œil, avec un joli sourire, observez-la lorsqu’elle lit un livre, ou qu’elle chante la musique que son MP3 affiche. Dans ces rares moments, vous comprendrez les personnes qui la trouvent ravissante.


Physique
Alix déteste la foule. Elle déteste franchir les couloirs. Et pourtant, sa route est sans encombre. Pourquoi ? Eh bien, parce que lorsqu’elle marche dans les allées du bâtiment, les gens s’écartent. Elle ne sait pas vraiment les raisons, et elle ne s’y est jamais attardée. Ils se taisent, et certains la toisent. Elle se sent nue, malgré l’uniforme qu’elle porte. Elle sent les regards pesants sur sa peau claire, trop claire. Elle entend les murmures presque sourds sur ses longs cheveux bleus. Elle saisit parfois le sens de ce que l’on dit sur elle : « Est-ce une teinture ? » « Le pire, c’est qu’elle ne met même pas de maquillage ! » « Ses longs cils, ça doit être du à ses origines. Pareil pour ses yeux. » « Si elle mettait des talons, ses jambes n’en seraient que plus jolies. » « T’as vu ses cernes ? Tu penses que c’est naturel ? »

Vaguement, dans son esprit, elle y répond. « Oui, c’est une teinture, non voulue. » « Je n’aime pas le maquillage, ça attire l’attention… » « Oui, mes cils viennent de mes origines suédoises, mais mes yeux tiennent de ma mère française. » « Les talons font trop de bruit. Ca attire l’attention. » « Je suis une personne insomniaque. » Elle ne dit jamais rien à voix haute, et elle n’a pas d’amis à qui expliquer son apparence. Elle se tait sur les avis que les autres ont d’elle.

Et pourtant, malgré elle, elle est souvent remarquée dans les couloirs. Elle se demande parfois si c’est parce qu’elle est jolie, mais elle se dénigre tellement que cette hypothèse lui paraît peu probable. Pourtant, la demoiselle a du charme. Seulement, elle n’en tire pas profit, et jamais elle ne se l’avouera.


Histoire
Je ne connaissais pas mon père.

C’était un homme grand, et brun. Il avait un regard dur, des pupilles noisette. Ma mère m’en chantait les louanges jour comme nuit. Elle me racontait leur amour, leur rencontre, leur malheur, leur souffrance, leur histoire. Je n’étais pas dedans, je n’existais sur aucune page de leur livre. Elle me répétait sans cesse qu’il était parti par ma faute, mais que ce n’était pas grave. Elle me disait avec conviction qu’il lui reviendrait, quand il se serait lassé de sa nouvelle femme. Elle souriait en pleurant, elle criait en chantant. Crûment, elle m’expliquait que ma place était ailleurs. Elle cherchait à me rabaisser, sans réelle volonté. Ma mère était une femme faible, et ses récits en apportaient la confirmation. On lui disait qu’elle avait raté sa vie, elle souriait. On lui disait qu’il ne reviendrait pas, elle riait. On lui disait que j’étais à ses côtés, elle regrettait. Je n’étais pas son mari, je n’étais pas l’homme qui l’avait quitté. J’étais l’enfant né involontairement, qui n’était pas béni d’un amour. J’étais une existence indésirable, qui lui servait uniquement pour verser ses complaintes. Elle ne me faisait pas de câlins, ni de baisers. Elle m’observait, un sourire à ses lèvres sèches. Elle était étrange.

Mais cela restait ma mère.

Mes voisins me répétaient de ne pas m’attacher à « cette folle », comme ils disaient. Mais moi, je l’aimais. Je voulais lui faire des câlins, même lorsqu’elle refusait. J’écoutais ses histoires, enchantée, parce que j’aimais sa voix. Je fermais les yeux, lorsqu’elle me parlait de mon père, et j’imaginais. J’imaginais ma page dans cette histoire triste et mélancolique. Je me voyais, à leur bras, souriante et innocente. Je faisais les courses avec eux, je dormais avec eux. J’écoutais ma mère, assise sur les jambes de mon père. On riait, et c’était un beau chapitre. Mais ce chapitre ne figurait pas dans le récit. Il avait été déchiré au préalable, tout comme mes sentiments et mes aspirations.

« Tes ailes se sont abîmées, tu t'es juste légèrement fatiguée dans ce ciel trop bleu. »


    « Teins-toi les cheveux en bleus. »
J’obéissais. Je pris la lotion des mains de ma mère, et partis me doucher. Quelques minutes plus tard, j’avais les cheveux resplendissant d’un bleu comme les cieux. Ma mère avait un sourire, et me félicita. J’étais heureuse. Elle soupira. Je ne l’étais plus.

    « Tu es trop manipulable. »
Je voulais seulement qu’elle m’aime. Tout le monde autour de moi le savait, que mon amour ne serait jamais rendu. Mais moi, j’y croyais un peu. Quand je regardais par la fenêtre, je me disais qu’il faisait beau, et qu’on serait comme les familles dehors : unis. Mais cela n’arrivait jamais. J’étais toujours seule, assise sur une chaise du salon, à fixer l’horloge et ses aiguilles qui tournaient. Je mangeais des plats réchauffés, et je ne faisais rien. J’étais un chaton abandonné, sans jouet pour s’amuser, sans chaleur pour me réconforter. Il m’arrivait de pleurer, mais je voulais me montrer forte.

Je ne l’étais pas.

Ma mère était plantée devant moi, à ses bras un nouvel homme. Elle ne me contait plus d’histoires, elle ne me parlait plus de mon père. Il n’était jamais revenu, et ne reviendrait jamais. Elle ne voulait pas y croire, alors elle voyageait de couche en couche, pour avoir un peu de chaleur humaine. Les hommes étaient toujours bruns et grands, mais ce n’était jamais mon paternel. C’était des voisins, des collègues de travail, des garçons trouvés dans la rue. Moi, je devenais aveugle, et muette. Je ne voyais plus rien des actions de ma mère, je ne commentais plus ce qu’elle me disait. Je m’enfermai dans une carapace, en attendant que l’heure passe.

    « Tiens. Va à cet institut. »
Quelque part, sur une île déserte. J’étais partie dans la semaine, sans que ma mère ne vienne me dire au revoir. J’étais seule.

Et encore aujourd’hui, je le suis.


And you ?
    âge : 16 ans. \o/
    comment avez-vous découvert le forum : Top-sites, top-sites. 8D
    comment le trouvez vous : Coup de coeur!
    code : disparu par Eddy
    autre : Enchantée d'être parmi vous o/


Dernière édition par Alix Vanaheim le Mer 11 Juil - 22:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Re: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  EmptyMer 11 Juil - 20:54

    Bienvenue o/
    J'ai validé le code et bonne chance pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Re: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  EmptyMer 11 Juil - 21:03

Re bienvenue ♥

Bonne continuation pour ta fiche ! :D


Alix et Sara ont au moins deux points communs : la musique et la lecture ♥
Je veux un lien par la suite :3 (et un RP, ça va de soi)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Re: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  EmptyMer 11 Juil - 22:49

    Tout es bon, ton histoire est très bien écrite je trouve Like a Star @ heaven
    Bref je te valide.
Revenir en haut Aller en bas
The director
PNJ
The director

Messages : 45
Date d'inscription : 30/06/2012

Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Re: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  EmptyMer 11 Juil - 22:54

    Bien, ta nouvelle chambre porte le numéro 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://teru-no-uta.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty
MessageSujet: Re: Alix ϟ Tchu tchu, tchu...    Alix ϟ Tchu tchu, tchu...  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alix ϟ Tchu tchu, tchu...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Alix Merz [Serdaigle]
» Alix Bailey
» ALIX
» Oups ? (Alix & Mika)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TEST :: Le commencement :: Dossiers scolaires :: Validés-
Sauter vers: